Sur le marché des changes de Sydney, les inquiétudes accrues concernant le crédit européen ont fait plonger lundi l’euro à son plus bas niveau depuis dix ans face au yen.

La devise européenne a continué de faire l’objet de ventes massives après son glissement la semaine dernière sur les marchés étrangers dans la tranche inférieure des 105 yens.

Les marchés ont été secoués par l’annonce de la démission d’un haut responsable de la Banque centrale européenne.

La semaine a commencé avec un euro s’échangeant à 104 yens 90 à Sydney, le niveau le plus bas de la monnaie européenne depuis juillet 2001.

Les acteurs des marchés attribuent cet effondrement à ce qui est perçu comme l’échec des autorités financières du G7, qui ne sont pas parvenues à proposer un plan concret pour éviter un possible défaut de paiement de la Grèce.

 

Article original: NHK World service Français