Selon le Nikkei Business Daily, les principaux fabricants japonais de téléviseurs (Sony, Matsushita, Sharp, Toshiba, etc) vont développer un commun les technologies nécessaires à la production de téléviseurs à afficheur Oled, dans le cadre d’un programme gouvernemental de soutien à la R&D de 33 M$ courant jusqu’en 2012.

Sans nécessiter de rétro-éclairage contrairement aux LCD, les afficheurs Oled sont promis à un bel avenir, une fois levés les obstacles à une production de masse économique d’écrans de grande taille. A l’automne dernier, Sony a été le premier à commercialiser un téléviseur Oled, mais avec un écran limité à 11 pouces de diagonale.

http://semiconductor.vipress.net

PARTAGER