La convention du Parti démocratique du Japon (DPJ) a formellement approuvé dimanche la réélection d’Ichiro Ozawa comme le chef du parti.

Le 8 septembre, M. Ozawa a été réélu pour un troisième mandat suite à l’annonce le 1er septembre de la démission surprise du Premier ministre Yasuo Fukuda. Ce qui a soulevé la possibilité que le bloc au pouvoir du Parti démocratique libéral et le Parti du Nouveau Komeito, pourrait chercher une élection subite sous un leader plus populaire.

M. Ozawa, 66 ans, est devenu le chef du DPJ en avril 2006 lorsque Seiji Maehara a démissioné pour un scandal de faux message e-mail. Il a été élu comme président du DPJ en septembre 2006 après avoir servi le mandat de Maehara.

Le DPJ, formé par la fusion de quatre partis politiques en 1998, se trouve devant une chance accrue de prise du pouvoir ayant assumé la dominance dans la Chambre des conseillers depuis l’année dernière.

Xinhua

PARTAGER