<img src="http://www.japoninfos.com/IMG/arton381.gif" alt="" align="right" width="320" height="370" class="spip_logos" />
<div class=’rss_texte’><p class="spip">Le terme « Nihonga », littéralement « la peinture japonaise », désigne les oeuvres utilisant les techniques traditionnelles. C’est une peinture à base de couleurs issues de minéraux naturels ou de terres, réduits en poudres. Ces pigments sont mélangés avec un gel organique et dilués avec de l’eau.</p> <p class="spip">Yiching Chen
Après plusieurs années d’études à Taïwan, Yiching Chen arrive à Kyôto en octobre
2000. Après un an de stage, Yiching est admise à l’Institut des Beaux-Arts de la K.A.U. en avril 2002. Pendant deux années, elle reçoit l’enseignement de peinture du grand maître Takao YAMAZAKI. Elle étudie aussi l’hitoire de l’art oriental et s’initie à la langue française.
Après plusieurs distinctions au Japon, elle emporte son Master de peinture en mars 2004. Après avoir remporté le Grand Prix du musée Shouhaku, elle est accueillie à Nara par le célèbre peintre Atsushi UEMURA, directeur du Musée d’art de Shouhaku et vice-président de la K.A.U., dont elle bénéficie de l’enseignement. Pendant 3 mois, elle partage son temps entre l’atelier de peinture qui est mis à sa disposition par le maître et la ferme aviaire de son
domaine.
Ateliers à Paris,
Renseignements :
0609390742
www.pigmentsetartsdumonde.com</p></div>

PARTAGER