Les vols vers Bankok en provenance du Japon ont été pour la plupart annulés ou sont rentrés au Japon mercredi car l’aéroport international Suvarnabhumi de la capitale thaïlandaise a été forcé à la fermeture par les manifestants.

Thai Airways International a annulé six vols vers Bangkok venant de Tokyo, Osaka, Nagoya et Fukuoka, tandis que Japan Airlines a également annulé ses cinq vols depuis Tokyo, Osaka et Nagoya.

Nippon Airways a effectué le matin l’un de ses deux vols vers Bangkok en provenance de l’aéroport Narita de Tokyo, mais a décidé de retourner vers l’aéroport de Narita. D’autres vols vers Bangkok prévus de s’envoler ce soir ont été annulés, selon des reportages des médias locaux.

L’aéroport international Suvarnabhumi a été paralysé après que les manifestants, dirigés par l’Alliance du peuple pour la démocratie (PAD), eurent élargi mardi matin leur blocus des agences étatiques à l’aéroport en vue de renverser le gouvernement dirigé par le Premier ministre, Somchai Wongsawat.

[Xinhua->http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-11/26/content_768948.htm]

PARTAGER