Borloo salue la décision du Japon

Le Japon, par la voix de son Premier ministre Yasuo Fukuda, présent à Davos à l’occasion du Forum économique mondial, a annoncé qu’il entendait faire pression sur les membres du G8 afin que des mesures concrètes de réduction des gaz à effet de serre soient prises par les pays les plus pollueurs. Un geste salué par le ministre de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, Jean-Louis Borloo. « L’engagement du Japon, économie majeure, est crucial dans ce défi mondial qu’est la lutte contre le dérèglement du climat. Ce signal positif envoyé à la communauté internationale prolonge la dynamique de la conférence de Bali de décembre 2007. Cette priorité fixée sur la lutte contre le dérèglement climatique se retrouvera aux débats du sommet du G8 que présidera le Japon au lac Toya en juillet, puis au coeur de la présidence française de l’Union européenne », a déclaré le ministre dans un communiqué.

Lejdd.fr