Ce dimanche, la Compagnie d’électricité de Tokyo, Tepco, a installé un nouveau système de décontamination à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

Appelé SARRY, ce nouveau système de fabrication japonaise est constitué de 14 réservoirs cylindriques d’environ 3,5 mètres de haut et 1,4 mètre de diamètre.

Ce dispositif doit permettre de réduire la radioactivité de l’eau, qui comprend notamment du césium et du strontium, à environ un millionième de son niveau initial.

Tepco prévoit donc d’utiliser cette nouvelle technique en plus du système actuel, pour mieux gérer les substances radioactives. Après un examen minutieux de la tuyauterie et un test préalable, l’exploitant de la centrale devrait lancer le dispositif début août.

© 2011 – NHK World Service Français