Les 21 et 22 novembre, le musée Guimet accueille dans son auditorium un spectacle de danse du Kabuki ( Japon ).

Au programme de ce week-end de danse asiatique, du « Nihon Buyô » ! Au sens littéral le Nihon Buyô est une « danse japonaise » ; elle découle principalement de la danse du Kabuki, forme épique du théâtre japonais traditionnel, datant de l’époque d’Edo.

La danseuse Eiko Hayashi a été formée au Nihon Buyô depuis son enfance et a obtenu son titre de maître (Natori) à l’âge de 18 ans. Ses études l’emmenèrent en Allemagne et lui permirent de présenter son art à un public européen. Au fil de ses nombreuses expériences chorégraphiques, elle cherche à confronter danse japonaise et musique occidentale n’hésitant pas à s’exprimer sur Bach, Bartók ou Josquin des Prez…, mais revenant toujours aux racines de la danse traditionnelle du Kabuki. Elle sera accompagnée, pour ce spectacle inédit par deux virtuoses de la musique traditionnelle du Japon : Nobuko Matsumiya (chant, koto), fondatrice de l’ensemble Sakura, et sa complice Fumie Hihara (koto, shamisen). Un récital composé de pièces des XVIIe, XVIIe et XIXe siècles, qui se clôt sur la célèbre œuvre du Kabuki Musume-Dojji. « Les feux de l’amour et la haine mêlés firent fondre la cloche avec celui qu’elle aimait. »

INFORMATIONS PRATIQUES :

– Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18
– Prix des places : 16 et 10 euros
– Vendredi 21 et samedi 22 novembre à 20h30
– Musée Guimet, 6 place d’Iena.

[Paris.16.evous.fr->http://paris.16.evous.fr/Danse-du-kabuki-au-Musee-Guimet,1337.html]

PARTAGER