De l’hydrogène présent au niveau du réacteur n°1 de Fukushima

Selon l’opérateur de la centrale Fukushima Dai-ichi, de l’hydrogène à haute densité s’est accumulé dans les conduites reliées au réacteur numéro 1.

La Compagnie d’électricité de Tokyo a déclaré qu’une explosion était peu probable, dans la mesure où il n’y a pas d’oxygène dans les conduites, mais que les techniciens commenceraient à extraire le gaz à compter d’aujourd’hui.

Tepco a commencé à mesurer la densité du gaz mercredi, après avoir noté l’accumulation d’hydrogène dans les tuyaux reliés à l’enceinte de confinement, à la fin de la semaine dernière.

L’opérateur de la centrale y a enregistré une densité élevée, entre 61 et 63 pour cent.

Pour Tepco, il s’agit probablement de restes d’hydrogène ayant provoqué une explosion en mars dernier dans la centrale, à la suite du séisme et du tsunami.

Article original: NHK world Service Français © 2011