De nouveaux Osprey à Okinawa

Le convoyage de nouveaux MV-22 Osprey sur la base de Futenma à Okinawa a déclenché des critiques des élus locaux et des habitants.

Appontage d'un convertible MV-22 Osprey sur l'USS Iwo Jima (© Michael Starkey)

Appontage d’un convertible MV-22 Osprey sur l’USS Iwo Jima (© Michael Starkey)

Les appareils viennent d’Iwakuni, préfecture de Yamaguchi, après avoir été débarqués par des navires du Corps des Marines. Les 8 avions sont arrivés ce matin à la base de Futenma après 3 heures de vol. Ils font partie d’un second déploiement de 12 véhicules de ce type sur la base, la livraison de 2 MV-22 avait déjà eu lieu plus tôt. Les Marines disposeront donc de 24 appareils lorsque les 2 derniers seront livrés. Le Osprey est destiné à remplacer l’hélicoptère CH-46.

Le Premier ministre Shinzo Abe s’est de nouveau engagé à faire tout son possible pour aider les habitants d’Okinawa qui doivent supporter la majorité des installations militaires américaines sur le sol japonais. « Notre politique est de donner la priorité à l’examen des conditions de vie des résidents locaux » a-t-il déclaré.

« Il est regrettable que le déploiement vienne à un moment où les préoccupations des gens n’ont pas encore été abordées » a déclaré aux journalistes Atsushi Sakima, maire de Ginowan, commune où se trouve la base.

En effet, les habitants sont toujours inquiets après le crash la semaine dernière, sur un terrain militaire, d’un hélicoptère HH-60G Pave Hawk dont l’un des 4 membres d’équipage succomba à ses blessures. L’armée américaine continue d’enquêter sur les causes de l’accident mais ces dernières restent pour l’instant inconnues.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Japan Times