Daniel Inouye, le sénateur démocrate américain ayant servi le plus longtemps et ayant joué un rôle clef dans la promotion des relations nippo-américaines, est décédé d’une maladie respiratoire à l’hôpital de Washington, lundi 17,  à l’âge de 88 ans.

Daniel Inouye
Portrait officiel de Daniel Inouye, 2008 (© United States Senate)

Inouye est né à Honolulu en 1924, de parents japonais qui avaient émigré de la préfecture de Fukuoka. Il fut l’un des critiques du Japon les plus sévères au cours des frictions commerciales de 1980 entre les États-Unis et le Japon, bien que, plus tard, il eut progressivement adouci sa position.

Ces dernières années, Inouye avait fait de nombreuses interventions favorables envers le Japon comme lors de la dégradation des relations à cause de la relocalisation de la  base aérienne de Futenma, à Okinawa.

Après avoir été diplômé de l’Université de Droit George Washington, Inouye est élu à la Chambre des représentants pour la première fois en 1959, quand Hawaï devint un état indépendant. Le représentant est ainsi devenu le premier législateur américain d’origine japonaise.

Il fut ensuite élu à la Chambre Haute du Sénat en 1962 où il fût le premier membre nippo-américain et y travailla pendant 50 ans (soit 9 mandats consécutifs).

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, il rejoint le 442e Régiment de Combat dont tous les hommes sont d’origine japonaise. En avril 1945, Inouye perdit son bras droit lors une bataille en Italie.

Pour ses actions dans la bataille, Inouye reçut la Médaille d’Honneur, la plus haute distinction pour les militaires américains, il reçut également la Médaille d’Or du Congrès, plus haute distinction civile américaine. Le Japon, quant à lui, lui décerna en 2001 le Grand Cordon de l’Ordre des Fleurs de Paulownia , pour ses contributions aux liens nippo-américains.

Les ministres japonais ont, par ailleurs, exprimé leurs condoléances et affirmé qu’ils étaient attristés par cette nouvelle. Koichiro Gemba, ministre des Affaires Étrangères, a affirmé mardi que Daniel Inouye avait consacré son temps au développement et au renforcement des liens nippo-américains durant plus de 50 ans. Il a aussi ajouté que le talent du sénateur était inexprimable par des mots. Le porte-parole du gouvernement japonais, Osamu Fujimura, a lui aussi fait l’éloge de Inouye en affirmant qu’il avait visité de nombreuses fois le Japon et avait travaillé à renforcer les liens entre des deux pays. Fujimura a aussi adressé ses condoléances à la famille du sénateur, au gouvernement et aux citoyens américains.

Caroline – sources: NHK World, Daily Yomiuri Shinbun