Démantèlement de Fukushima, le Japon demande l’aide des Français et des Américains

Le ministre japonais en charge de la catastrophe nucléaire a demandé aux Etats-Unis et à la France leur aide pour démanteler les réacteurs de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

Goshi Hosono s’est entretenu séparément, lundi à Vienne, avec le président de la Commission américaine de régulation du nucléaire, Gregory Jaczko, le secrétaire américain à l’Energie, Steven Chu, et le ministre français de l’Industrie, Eric Besson. Ces responsables se trouvent actuellement dans la capitale autrichienne à l’occasion de l’assemblée générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

M. Hosono les a informés que le gouvernement japonais visait l’arrêt à froid de tous les réacteurs de la centrale avant la fin de l’année.

Le plan du gouvernement consistant à stabiliser la centrale prévoyait à l’origine l’arrêt à froid au début de l’année prochaine.

M. Hosono a demandé aux responsables américains et français une assistance au niveau des activités essentielles qui suivront l’arrêt à froid, notamment le démantèlement des réacteurs, la décontamination du sol et le traitement des déchets radioactifs.

Les responsables ont répondu par l’affirmative.

Article original: NHK World Service Français © 2011