Deux avions de chasse chinois envoyés face à des chasseurs nippons

Avion chinois Z-10- Photo Wikipédia

Avion chinois Z-10- Photo Wikipédia

La chine a eu recours jeudi à deux chasseurs pour « contrer » des avions de chasse de type F-15 japonais qui eux-mêmes suivaient un avion patrouilleur chinois en mer de Chine.

L’intervention des avions de chasse J-10 chinois a été confirmée au cours d’une conférence de presse par un responsable du ministère de la Défense chinois selon Chine nouvelle. Toutefois L’agence de presse ne stipule pas si les chasseurs ont survolé la zone disputée aux alentours des îles Senkaku, ou Diaoyu en chinois. Hong lei, porte-parole du ministère des Affaires Étrangères chinois, a déclaré que la réaction du gouvernement japonais était « exagérée » et qu’il « condamnait fermement cette attitude qui ne fait qu’accroitre les tensions » nous rapporte le journal Asahi.

Cette nouvelle montée de tension en mer de Chine survient deux jours après la convocation de l’ambassadeur chinois par le gouvernement japonais le mardi 8 janvier afin de « protester fermement » contre la présence récurrente de navire chinois dans les eaux entourant les îles Senkaku/Diaoyu. Ces régulières incursions chinoises seraient considérées, par des experts américains et japonais en diplomatie, comme une nouvelle stratégie de la part du gouvernement chinois pour mettre la pression à Tokyo.

La crise sino-japonaise avait déjà franchie un cap le mois dernier avec le survol de l’archipel par un avion chinois, dénoncé par le Japon comme première violation de son territoire aérien depuis septembre.

Quentin Guyomard – Sources : Asahi Shinbun, The New York Times, Le Monde, Chine nouvelle