MHI Bridge and Steel Structures Engineering et Nippon Steel Bridge ont annoncé mercredi un large accord de coopération dans le domaine de la construction de ponts, un secteur victime de la baisse des commandes publiques.

Les deux géants ont annoncé dans un communiqué qu’ils allaient oeuvrer ensemble dans le domaine des matériaux, du développement de techniques, de l’architecture de projets, de la fabrication de pièces et de la construction.

En regroupant leurs forces, sans toutefois aller jusqu’à une fusion, MHI Bridge and Steel Structures Engineering, actuel numéro deux du secteur, et Nippon Steel Bridge, en huitième position, souhaitent renforcer leur capacité à faire face à un environnement plus difficile que par le passé.

Le chiffre d’affaires cumulé des deux sociétés pour l’année budgétaire en cours devrait avoisiner les 40 milliards de yens (260 millions d’euros), contre 32 milliards de yens pour l’actuel numéro un, Yokogawa Bridge Holdings.

Source : batiactu.com

PARTAGER