Docomo lance les messages vocaux d’urgences

L’opérateur mobile numéro un au Japon, NTT Docomo, prévoit le lancement d’un tout nouveau service permettant à ses abonnés d’envoyer des messages vocaux gratuitement et immédiatement après d’importants séismes ou d’autres catastrophes naturelles.

Après le grand tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011, les communications téléphoniques furent très perturbées, seuls les sms restèrent relativement accessibles.

Ce service a donc pour but d’aider les utilisateurs à garder contact et de rassurer leur proches à l’aide d’envoi de messages audio d’une  longueur de 30 secondes, ceux-ci sont ensuite reçus sous la forme de sms. NTT Docomo déclare que l’application sera disponible sur certains nouveaux téléphones mobiles, ou smartphones ayant un logiciel spécifique,  ces messages peuvent être reçus sur tous les téléphones de la compagnie.

Une première version de l’application devrait être lancée du 1er au 31 mars, afin de permettre une familiarisation du service aux usagers.

D’autres opérateurs mobiles japonais, dont KDDI et Softbank, prévoient d’introduire ce même type de service. On peut espérer ainsi une ouverture de l’application à tous les opérateurs.

Carine Dupuis – source NHK World, NTT Docomo