Du xénon dans le réacteur 2 de Fukushima

L’opérateur de la centrale Fukushima Dai-ichi annonce que son réacteur numéro 2 a de nouveau atteint un état critique.Tepco, la Compagnie d’électricité de Tokyo, indique que ses récents relevés suggèrent que l’état critique pourrait avoir continué de façon temporaire.

Tepco a détecté mardi des substances radioactives, du xénon 133 et du xénon 135, dans les gaz prélevés dans l’enceinte de confinement du réacteur. Ces deux matières sont produites au cours de la fission nucléaire et elles ont une demi-vie respectivement de 5 jours et de 9 heures.

Après avoir décelé la présence de xénon, Tepco a injecté une solution d’acide borique dans le réacteur 2, afin de maîtriser la fission nucléaire. La température et la pression à l’intérieur du réacteur sont fondamentalement inchangées, précise Tepco. L’entreprise continuera de surveiller les niveaux de xénon dans le réacteur 2 et elle vérifiera aussi la situation des réacteurs 1 et 3.

Article original:  NHK World Service français © 2011