La Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP), le Musée de la Littérature Moderne Japonaise et le Centre de Recherche sur les Civilisations de l’Asie Orientale organisent à la rentrée une exposition dédiée au romancier Yasunari Kawabata.

Yasunari Kawabata par Tadahiko Hayashi
Yasunari Kawabata par Tadahiko Hayashi

Cette exposition présente, pour la première fois en France et en Europe, l’univers de l’écrivain Yasunari Kawabata (1899 – 1972), prix Nobel de littérature 1968. L’itinéraire conduit des débuts d’un jeune auteur moderniste à la fin des années 1920, aux chefs-d’œuvre publiés après-guerre : Pays de neige, Le grondement de la montagne, Nuée d’oiseaux blancs, Kyōto, Les belles endormies.

Sont exposés les manuscrits, premières éditions, tableaux et objets précieux de la collection Kawabata. Un choix de citations évoque les liens étroits qu’entretient l’œuvre avec la beauté des lieux (Tōkyō, Kyōto, Kamakura), la poésie des saisons, et l’ombre de la mort. Ces images tissent une approche singulière du monde comme énigme, dans un questionnement de portée universelle. L’exposition invite ainsi à visiter la fabrique d’un des écrivains majeurs du 20e siècle.

Un colloque international, intitulé « Relire Kawabata au 21e siècle – modernisme et japonisme au-delà des mythes », auquel seront présents pas moins de dix-sept spécialistes de la littérature japonaise moderne, sera également organisé en marge de l’exposition les 17 et 18 septembre.

Pour plus d’informations :

  • Lieu : Hall d’accueil de la Maison de la Culture du Japon à Paris, 101 bis quai Branly, 75015 Paris
  • Dates : Du mardi 16 septembre au vendredi 31 octobre
  • Tarif : Entrée libre