Le ministre nippon des Affaires étrangères Koichiro Gemba a indiqué que le Japon souhaitait accorder des prêts en yens à la Malaisie pour contribuer au financement de projets d’infrastructures.

Ce jeudi, en Malaisie, deuxième étape de sa tournée dans 3 pays d’Asie du Sud-Est, M. Gemba a rencontré le ministre des Affaires étrangères Anifah Aman.

Il a déclaré que les prêts en yens seraient accordés au cas par cas, pour financer des projets impliquant des firmes japonaises, notamment dans le domaine du traitement des eaux usées. M. Anifah a déclaré qu’il accueillerait volontiers ces entreprises nippones.

La proposition de M. Gemba constitue une exception à la règle selon laquelle le Japon n’accorde habituellement pas de prêts en yens aux pays ayant déjà atteint un certain niveau de développement.

Devant la presse, il a souligné l’importance, pour le gouvernement, de travailler en étroite collaboration avec le secteur privé japonais en soutenant ses efforts de promotion d’exportations d’infrastructures vers des pays jugés prioritaires, tels que la Malaisie.

Article original : NHK World Service Français © 2011