Suite à la découverte de fuites d’eau dimanche dans quatorze zones de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi, l’Agence japonaise de sûreté nucléaire a exigé à l’opérateur de centrale  de prendre des mesures préventives au sujet de cet incident.

D’après la Compagnie d’électricité de Tôkyô (TEPCO), ces fuites se seraient produites par le gel de l’eau dans les conduites en desserrant leurs raccords ou en cassant des pièces.
TEPCO a affirmé cependant que l’eau s’étant échappée avait déjà été décontaminée et qu’elle n’était pas radioactive.

Deux nouvelles fuites ont été découvertes, ce matin-même par la compagnie, celle-ci a décidé de mettre en place rapidement des contrôles et  de protéger les tuyaux contre le froid grâce à des réchauds ou des matériaux isolants.

Cindy Chiffoleau – Source : NHK World