Une panne du système de refroidissement des piscines des réacteurs 3 et 4 ainsi que celui d’un réservoir commun de combustible est survenue ce dimanche.

Cette panne électrique a duré une trentaine d’heures et provoqué des augmentations de la température de l’eau des bassins de refroidissement. Ces hausses sont comprises entre 1 et 6.3 degrés au-dessus de la normale. Un retour à celle-ci « prendra plusieurs jours » a annoncé le porte parole de Tepco, Masayuki Ono.

D’après les les premières investigations, un rat calciné aurait été trouvé près du tableau électrique défectueux. Le rongeur aurait pénétré dans le véhicule, stationné a l’extérieur depuis mai 2011, où se trouvait le tableau et rongé des câbles électriques. Le problème a été résolu mardi peu après minuit et Tepco prévoit de remplacer ce matériel provisoire par un autre permanent et donc plus sûr.

L’enquête continue.

Pierre-Etienne De lazzer- source: The Japan Times