Le Japon a appelé à un cessez- le-feu immédiat et exprimé son inquiétude face à la crise humanitaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), dans un message transmis aux autorités de Kinshasa par le vice-ministre des Affaires étrangères, Nobuhide Minorikawa, qui séjourne depuis mardi dans la capitale congolaise.

« Ma visite à Kinshasa est le témoignage éloquent de l’inquiétude du gouvernement japonais face à la dégradation de la situation humanitaire dans l’Est ainsi que de son implication dans la recherche d’une solution pacifique susceptible de soulager la souffrance du peuple congolais », a déclaré l’officiel japonais, au sortir des entretiens mardi avec le Premier ministre congolais, Adolphe Muzito.

Dans la capitale congolaise, M. Minorikawa participe ce mercredi en sa qualité de secrétaire général de l’Association parlementaire de l’UNICEF au Japon, à la cérémonie d’achèvement du projet dénommé « Appui pour l’environnement favorable à l’enfance en RDC ».

Ce projet, qui a bénéficié d’un financement de 6,5 millions de dollars US du gouvernement japonais, a permis notamment la réhabilitation de 139 salles de classe, la fourniture de 8.950 bancs scolaires, l’aménagement de 4 écoles maternelles et la construction de 404 latrines, à travers le pays.

Par ailleurs, des camions anti-incendie, don de l’Association des sapeurs-pompiers du Japon, sont attendus à Kinshasa, renseigne l’ambassade du Japon en République Démocratique du Congo.

Il s’agit de cinq camions anti-incendie, d’un véhicule de secours d’urgence et d’une ambulance.

A signaler que la situation humanitaire dans l’Est de la RDC est jugée catastrophique, ces derniers jours, par l’ONU, qui travaille au renforcement des troupes de maintien de la paix dans la région, théâtre de combats entre l’armée congolaise et la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) du général Luarent Nkunda.

[PANA->http://www.afriquenligne.fr/actualites/securite%11conflit/inquietude-du-japon-face-a-la-crise-humanitaire-dans-l%E2%80%99est-de-la-rdc-2008120317432.html]

PARTAGER