Japan Airlines serait intéressée par le marché des compagnies aériennes low cost, selon le Nikkei, premier quotidien économique japonais. 

Japan Airlines pourrait ainsi s’allier à la compagnie low cost  australienne Jetstar Airways, une filiale de Qantas afin de pénétrer le marché des low cost au Japon. Ce marché s’est jusqu’à ce jour relativement peu développé, en raison semble-t-il, du coût de la main d’œuvre élevé au pays du Soleil levant , d’un nombre restreint  de créneaux horaires et de taxes d’atterrissage élevées.
Mais plusieurs compagnies y ont fait leur entrée, une entrée facilitée par l’accord de ciel ouvert en 2010. La compagnie malaisienne de Tony Fernandes Air Asia relie ainsi depuis décembre dernier Kuala Lumpur et Tokyo  Haneda. La compagnie rivale de JAL, All Nippon Airways a aussi montré son intérêt dans ce segment porteur en annonçant à partir de mars 2012 les premiers vols low cost de sa filiale low cost Peach, avec un objectif affiché de 6 millions de passagers par an d’ici cinq ans. Pour comparaison, Skymark, compagnie low cost japonaise créée en 1983, et dont l’originalité est d’avoir commandé six Airbus A380 alors que ni JAL ni ANA n’en ont, transporte 3 millions de passagers annuels. D’autres compagnies low cost se sont implantées au Japon telles que Spring Airlines (Chine) JejuAir (Corée du Sud) ou Jetstar.

© AirJournal – 2011 – Article original