L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a organisé une rencontre avec des partenaires burkinabè, mercredi 17 septembre 2008 à Ouagadougou, pour expliquer sa nouvelle politique de développement en Afrique et au Burkina en particulier.

« Nous estimons que les modalités de la coopération japonaise au Burkina Faso, ne sont pas bien comprises et méritent d’être expliquées davantage ». C’est l’avis du représentant-résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) Moriya Yuji. Pour lui, c’est la principale raison qui justifie la rencontre de ce mercredi 17 septembre 2008 à Ouagadougou. Cette rencontre était importante à partir du moment où la JICA a opéré des changements dans sa politique de coopération.

La rencontre d’hier matin a donc porté sur l’Aide publique au développement (APD), les modalités de la coopération japonaise et enfin la fusion à partir du 1er octobre 2008 de la JICA et la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC). La fusion de la JICA et de JBIC marquera une avancée significative de la JICA. Grâce à cette fusion, le ministère des Affaires étrangères de l’empire du Soleil levant va transférer à la JICA, la possibilité d’octroi des prêts et de l’aide financière non remboursable, a indiqué Moriya Yuji. Ce qui permettra à l’Agence de coopération niponne de se conforter dans la vision qui est de favoriser un développement endogène.

Depuis 8 ans déjà, l’APD du Japon a connu « une baisse de 30 à 40 % à cause de récession économique » dans ce pays. C’est pour redonner une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale en Afrique, que le Premier ministre japonais d’alors Yasuo Fukuda a annoncé le doublement de l’aide en direction de l’Afrique d’ici 2012 lors de la TICAD IV (Sommet Japon-Afrique) tenue du 28 au 30 mai 2008 au Japon. Le représentant de l’ambassade du Japon au Burkina, Murata Yukuo s’est réjoui de la bonne coopération bilatérale entre le Burkina Faso et son pays. Il a annoncé l’ouverture prochaine d’une ambassade du Japon au Burkina, le 1er janvier 2009, qui marquera un renforcement de la coopération diplomatique entre les deux pays.

Gabriel SAMA
Konwoman Rufin PARE (Stagiaire)
Sidwaya
[lefaso->www.lefaso.net]

PARTAGER