Japon : le nombre de touristes augmente de 35,8% au 1er semestre

Le nombre de visiteurs étrangers au Japon a augmenté de 35,8% durant les six premiers mois de l’année 2010 par rapport au total enregistré lors du premier semestre 2009, période marquée par une forte chute due à la récession internationale, selon des statistiques publiées lundi.

D’après l’Organisation du tourisme japonaise (JNTO), 4,20 millions d’étrangers, voyageurs d’affaires ou touristes, sont venus au Japon entre janvier et juin derniers, contre seulement 3,1 millions au cours des six premiers mois de 2009.

Ce fort rebond accompagne la reprise économique internationale, après une période de sévère restriction des voyages à la fin de 2008 et jusqu’au milieu de 2009.

La crise économique mondiale s’était en outre traduite par une brutale augmentation de la valeur de la monnaie japonaise face autres devises, ce qui a rejailli négativement sur le tourisme au Japon ainsi que sur les séjours d’affaires.
Même si le yen reste aujourd’hui élevé, le regain de vigueur économique général lève en partie ce frein pécuniaire.

Les Sud-Coréens, de loin les premiers à se rendre dans l’archipel, avaient été beaucoup moins nombreux début 2009. Encouragés par une offre aérienne étendue et moins coûteuse, ils sont revenus en nombre depuis janvier (1,17 million, +72%), de même que les Taïwanais (622.600, +37%).

Le nombre de Chinois a augmenté pour sa part de 47,4% pour atteindre un niveau record de 704.800 visiteurs, grâce à leurs capacités financières accrues et à des assouplissements légaux progressifs qui devraient se révéler bénéfiques davantage encore dans les mois à venir. Les autorités nippones ont en effet élargi les délivrances de visas à de nouvelles catégories de touristes individuels.

Le nombre de touristes français au Japon entre janvier et juin n’a pour sa part progressé que de 4,4% sur un an, pour atteindre 71.000 personnes.

Le Japon, qui compte environ 127 millions d’habitants, s’est fixé pour objectif il y a plusieurs années d’accueillir au moins 10 millions de visiteurs par an à compter de cette année et même 20 millions en 2020.

APF