Une «{logique invisible}». Après l’échec de Tokyo dans la course à l’organisation pour les Jeux Olympiques 2016, c’est dans ses mots que Shintaro Ishihara, le gouverneur de la cité japonaise, a commenté la victoire de Rio, au cours d’une conférence de presse.

«{Notre présentation était bien meilleure que celles des autres pays mais cela ne nous a rien apporté. J’ai constaté une fois de plus qu’il y avait une espèce de logique invisible à l’oeuvre}», a-t-il insisté.

Mais c’est surtout le rôle tenu par Luiz Inacio Lula da Silva qui est resté en travers de la gorge de l’édile nippon. «{J’ai entendu dire que le président brésilien était venu faire des promesses osées aux représentants africains}», a-t-il déclaré, déplorant au passage que le gouvernement japonais n’ait pas utilisé son aide au développement des pays du Sud.

Shintaro Ishihara n’a en revanche pas garanti que Tokyo sera à nouveau candidate à l’accueil des JO. «{J’espère que le Japon, en tant que nation adulte, accueillera les olympiades à Tokyo ou ailleurs à un moment ou à un autre}», s’est-il contenté d’affirmer.

[Source : www.lequipe.fr->http://www.lequipe.fr/Aussi/breves2009/20091004_160043_tokyo-digere-mal.html]

PARTAGER