Au Japon, le gouvernement va utiliser l’aide publique au développement, l’APD, pour aider les zones sinistrées le 11 mars.

Le ministère des Affaires étrangères va lancer un nouveau programme d’aide aux régions dévastées. Il souhaite les soutenir en achetant des produits qui y sont manufacturés. Il s’agit principalement de matériel médical, comme les fauteuils roulants, et les produits alimentaires transformés, dont la demande est forte dans les pays en développement.

Le ministère souhaite que l’administration des Finances inclut ces postes budgétaires dans le projet de troisième budget supplémentaire pour la reconstruction programmé pour l’année fiscale en cours.

Les produits achetés seront fournis aux nations en développement sous forme d’aide.

Dans le même temps, le ministère des Affaires étrangères veut utiliser l’APD pour soutenir les initiatives de prévention des catastrophes prises essentiellement dans les nations du Sud-Est asiatique et qui passent par l’installation de sismomètres à haute-performance.

Article original : NHK World Service Français © 2011