Il a atteint son plus faible niveau depuis sa création en raison de la peur du chômage.
L’indice de confiance des consommateurs au Japon a chuté en octobre à son plus bas niveau jamais enregistré depuis son lancement en 1982, perdant 2,0 points à 29,4 points, a annoncé mercredi 12 novembre le gouvernement. Même si un léger rebond de l’indice a été observé en septembre, la crise économique suscite de vives craintes pour l’emploi parmi les ménages.
L’indice de confiance a été calculé à partir de questions posées le 15 octobre à 6.720 foyers japonais et portant sur quatre thèmes: perception de leur bien-être économique en général, croissance des revenus, marché de l’emploi, et intentions d’achat de biens durables.

Les Japonais s’attendent à une dégradation

Un résultat inférieur à 50 indique que les ménages qui s’attendent à une dégradation sont plus nombreux que ceux qui prévoient une amélioration.
La détérioration la plus forte a été subie par l’indicateur des conditions de l’emploi, qui a chuté de 4,1 points à 24,8.
L’indicateur des achats de biens durables a perdu 1,5 point à 28,8, celui de la croissance des revenus 1,3 point à 34,5 et celui du bien-être économique en général 1,0 point à 29,6 points, a précisé le gouvernement.

[nouvelobs->http://tempsreel.nouvelobs.com]

PARTAGER