La « fête du travail », qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui c’est jour férié au Japon. Le 23 novembre, c’est kinro kansha no hi, littéralement la fête pour remercier les travailleurs. Les Japonais profitent de cette journée pour célébrer la valeur « travail » et se gratifier mutuellement de leurs accomplissements et de la prospérité qu’ils en retirent. Pas de muguet ici mais il n’est pas rare de voir les enfants offrir des dessins ou des cartes aux employés publics, comme les pompiers ou les policiers municipaux. De nombreux temples organisent aussi des célébrations et se parent de mille couleurs à cette occasion.

Ce jour férié fut créé en 1948 en lieu et place de Niinamesai, une fête traditionnelle consacrée aux récoltes. Durant ce rituel, l’Empereur faisait une offrande de riz aux dieux puis était le premier à  gouter le nouveau riz fraichement récolté.

Tristan Lavier, correspondant Japoninfos à Tokyo