La BoJ et le gouvernement contre la déflation

Le gouvernement et la BoJ (Bank of Japan) reconnaissent l’enjeu majeur pour l’économie japonaise de surmonter le plus rapidement possible la déflation qui touche le Japon depuis plus de trois ans et le retour vers une croissance durable avec une stabilité des prix.

Seiji Maehara

Seiji Maehara en 2011 lors de sa rencontre avec Hillary Clinton (© US Department of State)

Ce mardi, lors d’un meeting du comité de politique monétaire de l’institut d’émission, auquel  le ministre de la Politique économique et fiscale, Seiji Maehara, a assisté, le gouvernement et la banque centrale du Japon ont fait part de leur souhait de travailler ensemble et de faire de leur mieux dans l’annonce de mesures visant à surmonter la déflation.

La BoJ déclare qu’en plus du marasme économique mondial, la détérioration des relations avec la Chine affaiblissait la production nationale et nuisait aux exportations.

La banque centrale, souhaitant continuer sa politique d’assouplissement monétaire, a décidé de lancer un programme de rachat d’actifs financiers de plus de 10% de 91 trillions de yens. Aussi, elle s’engage à faciliter le crédit pour un deuxième mois consécutif, mesure qui n’avait pas été prise depuis plus de 9 ans et demi.

La banque espère que ces mesures créeront plus de liquidités sur le marché mais déclare par ailleurs qu’il sera difficile d’aboutir à l’objectif qu’est l’augmentation du taux du prix à la consommation de 1% dans les 2 ans.

Carine Dupuis – source : NHK