La société Google nous offre un triste spectacle grâce à leur technologie Street View. Elle nous permet de visiter la ville de Namie (préfecture de Fukushima) évacuée suite aux catastrophes dans la centrale nucléaire de Fukushima 1.

La ville abandonnée de Namie dans la préfecture de Fukushima
La ville abandonnée de Namie dans la préfecture de Fukushima

À travers le blog de Google Japan, Tomotsu Baba, maire de la ville de Namie nous en apprend plus sur sa ville et sur cette initiative :

Namie est une petite ville dans la préfecture de Fukushima assis le long de la côte du Pacifique et connue comme un endroit où l’on pouvait découvrir la beauté de la mer et des forêts. Tragiquement, depuis l’accident nucléaire causé par le grand tremblement de terre du Japon  du 11 Mars 2011, la totalité des 21 000 habitants de la ville de Namie ont dû fuir leurs maisons.

Deux ans se sont écoulés depuis la catastrophe et les gens ne sont toujours pas autorisés à entrer Namie. Beaucoup d’habitants évacués ont souhaité voir l’état actuel de leur ville et il y a probablement à travers le monde des gens qui veulent se faire une idée de l’impact d’un accident nucléaire dans les zones de vie environnantes.

C’est en collaborant avec Google que nous avons été en mesure de conduire des voitures Street View jusqu’à Namie. Nous avons pu ainsi capturer des images panoramiques de la ville abandonnée exactement telle qu’elle est aujourd’hui.

En utilisant ce service vous découvrirez une ville fantôme marquée par des batiments écroulés et ses environs fauchés par un tsunami éparpillant bateaux et voitures dans le paysage.

En souvenir de ces catastrophes Google a mis en ligne un site à cette adresse.

Adrien  – Source : Google Japan Blog