Brazzaville, Congo – Le Japonais a accordé mardi à Brazzaville, Congo, à travers le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), un don de plus de 4 millions de dollars US, soit 1,8 milliard de FCFA pour la réalisation d’un projet d’habilitation des communautés en vue d’améliorer les services sociaux de base de qualité dans le pays, a annoncé une source proche du ministère congolais de la Santé, des Affaires sociales et de la Famille.

Ce projet a été lancé ce mardi dans la capitale congolaise. Il permettra à quelque 6.650 élèves d’accéder à une éducation de base de qualité à travers la construction, la réhabilitation et l’équipement de 27 écoles primaires dans les départements des Plateaux (centre), de Brazzaville (capitale) et du Pool, dans le sud du pays.

Par ailleurs, 500 enfants de 3 à 5 ans de ces trois départements bénéficieront d’un encadrement préscolaire dans 7 centres communautaires qui seront construits.

Les fonds japonais vont permettre aussi la construction ou la réhabilitation des centres de Santé, équipés de matériel médical et dotés en médicaments essentiels, pour assurer des soins de santé de base de qualité aux femmes et aux enfants.

Malgré les efforts déployés par le gouvernement congolais et les partenaires au développement, la situation des enfants demeure préoccupante dans le pays. Il existe encore de nombreux défis à relever pour assurer l’accès de tous les enfants aux services d’éducation et de santé de base de qualité.

Pana

PARTAGER