Le Japon va débloquer une partie des avoirs de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. L’argent sera affecté à l’aide d’urgence pour la Libye.

En mars, Tokyo a gelé quelque 4,4 milliards de dollars d’avoirs détenus localement par la banque centrale libyenne. La décision a été prise après une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les actifs débloqués seront accordés à des organisations d’aide internationale impliquées en Libye dans des activités humanitaires diverses, comme l’aide médicale.

Les Etats-Unis et l’Union européenne ont débloqué le mois dernier les avoirs libyens, après la chute du gouvernement Kadhafi. Lors d’une conférence internationale organisée début septembre à Paris, il a été décidé d’allouer 15 milliards de dollars d’avoirs libyens déposés à l’étranger au gouvernement intérimaire pour financer la reconstruction du pays.

Article original : NHK World Service français © 2011