La balance commerciale du Japon a enregistré un déficit en août pour la première fois en 3 mois.

Les importations ont augmenté de 19,3 pour cent, surtout à cause des achats records de gaz naturel liquifié pour les centrales thermiques. La demande accrue en GNL s’explique par les pénuries de courant électrique causées par l’arrêt de plusieurs centrales nucléaires après les catastrophes du 11 mars.

Article original: NHK World Service Français © 2011