Le Japon et les Etats-Unis ont déclaré jeudi qu’ils introduiront un projet de surveillance afin de découvrir des matériaux nucléaires ou d’autres produits radioactifs dans le port de Yokohama au Japon, une mesure visant à lutter contre le terrorisme.

Dans un communiqué, les deux gouvernements ont indiqué que le projet pilote, dans le cadre de l’Initiative Megaports, devra être lancé pour lutter contre la prolifération du terrorisme et des armes nucléaires.

Des équipements et des installations seront mis dans le port de Yokohama afin de détecter les substances radioactives et d’échanger des données sur des mouvements illégaux pour lutter contre la contrebande de matériaux radioactifs.

L’Initiative Megaports, appliquée dans 27 pays ou régions, a été lancée par les Etats-Unis afin d’intensifier la surveillance sur les cargos pour détecter des matériaux nucléaires dans les ports des pays exportateurs.

(Xinhua)

PARTAGER