Le Japon fin prêt pour les JO de Pékin 2008

Le Japon, qui s’était positionné à la cinquième place au nombre de médailles à Athènes, compte bien garder sa place aux jeux Olympiques de Pékin organisés par le grand voisin rival, et surtout ne rien céder au troisième grand pays d’Asie, la Corée du Sud. “Nous visons un score de médailles d’or à deux chiffres et un total de plus de 30 médailles“, a indiqué Tomiaki Fukuda, chef de la délégation nippone à Pékin. Pour y arriver, le Japon compte sur une nouvelle génération de sportives et sur ses vedettes d’Athènes en judo, natation, marteau, marathon dames et lutte féminine.

“Nous verrons sur place combien de titres on peut ajouter à notre score précédent”, a déclaré Fukuda, qui estime qu’il faut ramener au moins 10 médailles d’or pour que la candidature de Tokyo à l’organisation des Jeux de 2016 soit prise au sérieux. La capitale japonaise sera en concurrence avec Chicago, Madrid et Rio de Janeiro. Fort heureusement, les épreuves de judo, point fort de l’archipel, commencent dès le début des Jeux de Pékin, avec un titre en -48 kg dames, une catégorie que survole depuis deux olympiades l’idole du Japon, Ryoko Tani.

http://www.miwim.fr