Le Japon finance une nouvelle école au Mozambique

Le gouvernement japonais a décidé de faire don d’une enveloppe de 87.308 dollars US, destinée à financer la construction d’une nouvelle école à Changanine, dans la province de Gaza, dans le sud du Mozambique. Ce projet, qui sera mis en oeuvre par l’Association pour le développement durable (ADS), une organisation intergouvernementale mozambicaine, prévoit la construction de trois salles de classe, d’un réservoir d’eau, de quatre latrines améliorées, ainsi que l’achat de mobilier scolaire.

S’exprimant peu après la signature de l’accord, au cours du week-end, l’ambassadeur japonais, Susumu Segawa, a affirmé que le projet bénéficiera directement à 597 élèves et indirectement à 5.400 autres.

“Nous avons la conviction que ce projet contribuera à améliorer l’environnement de l’apprentissage et à promouvoir l’éducation. Il s’agit irréfutablement d’un nouveau pas vers la consolidation des relations entre les peuples japonais et mozambicain”, a déclaré l’ambassadeur.

Pour sa part, la coordinateur de l’ADS, Felizardo Martsiombe, a déclaré que le projet sera une entreprise unique mise en œuvre au niveau du poste administratif de Changanine et qui contribuera à améliorer la capacité et la qualité de l’éducation.

L’appui apporté présentement par le Japon au Mozambique est généralement consacré aux domaines du développement économique, du capital humain et de la bonne gouvernance.

Depuis l’année 2001, le Japon a dépensé plus de 2 millions de dollars US dans le cadre de ses projets communautaires visant à financer 29 projets au Mozambique.

PAna