Le Japon investit en Bretagne

Pour la 3ème année consécutive, une mission d’élus du Conseil régional de Bretagne, emmenée par Jean-Yves Le Drian, s’est rendue au Japon du 24 au 28 juillet.

Objectif : conforter les relations de la Région avec les entreprises japonaises présentes en Bretagne et rencontrer de nouveaux investisseurs potentiels. Les bons rapports se confirment et de nouveaux projets se profilent.

Troisième investisseur étranger en Bretagne, le Japon compte quatre de ses entreprises implantées sur le territoire breton, entreprises qui emploient directement trois milles bretons.
Il s’agit de Renesas Technology Corp, Canon, Sanden Forest et Yoku Motu. Les entretiens avec les présidents de ces sociétés japonaises ont notamment permis de conclure des accords générateurs d’emploi et de développement économique :

RENESAS confirme le développement du centre de R&D de Rennes
La rencontre avec Renesas Technology Corp, spécialisé dans la conception, la fabrication et la vente de microprocesseurs, a permis de confirmer la création de cinquante nouveaux emplois, d’ici fin mars 2008, dans la filiale bretonne implantée à Rennes depuis trois ans ; ce qui portera l’effectif total à cent soixante ingénieurs.

CANON étend ses activités bretonnes
La société Cabasse située à Brest-Plouzané, rachetée par Canon et aujourd’hui filiale de Canon France et Canon Bretagne, bénéficiera à terme de l’appui de quatre à cinq ingénieurs du centre Canon R&D de Rennes. Cette entreprise de trente cinq personnes spécialisée dans le son très haute gamme pourrait ainsi élargir son étude sur les pôles de Compétitivité Images et Réseau et Automobile Haut de Gamme.

SANDEN a des projets d’investissement notamment en R&D
L’entreprise Sanden Forest, spécialisée dans le domaine des vitrines réfrigérées et des distributeurs de boissons, emploie plus de huit cents personnes dans l’usine bretonne SME située á Tinteniac. Face à la performance de ce site et au soutien apporté par les collectivités bretonnes, le président de Sanden Forest a confirmé lors de la visite, le projet de constituer un centre de R&D France. Ce nouveau centre de recherche devrait d’ici deux ans regrouper soixante quinze ingénieurs et techniciens qui travailleront sur les compresseurs du futur.

YOKU MOKU crée un site de production à Landévant
Spécialisée dans la biscuiterie haut de gamme, la société Yoku Motu a racheté en avril 2006 l’entreprise artisanale Henri Le Roux de Quiberon, qui produit des chocolats et caramels au beurre salé. La rencontre a permis de confirmer la création, grâce au soutien des collectivités bretonnes, d’une usine de 2300 m2 à Landévant (56). L’accroissement de la production, générée par quinze nouveaux emplois, sera destiné au marché japonais.

- La prospection d’investisseurs a ouvert de nouvelles perspectives dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la pêche. Deux des trois entreprises japonaises rencontrées dans ces domaines se déplaceront en Bretagne avant la fin de l’année.

- L’engagement de nouveaux partenariats confirme la reconnaissance du pôle Image et Réseaux.
Jean Dominique Meunier a signé un accord engageant Yokosuka Research Park (regroupement de 80 acteurs issus d’entreprises ou laboratoires de recherche dédiés aux télécommunications mobiles) et le pôle Images et Réseaux à coopérer et favoriser les relations entre entreprises, grâce à des partenariats technologiques ou commerciaux. La Bretagne pourrait également accueillir en 2009 le symposium annuel des Télécommunications Mobiles du YRP qui se tient chaque année dans un pays différent et réunit plus de 25 nationalités.

Source : Région Bretagne