Un nouveau plan vient d’être mis en place par le gouvernement japonais. Il a pour but de tripler le nombre de touristes se rendant au Japon par année afin atteindre 30 Millions en 2030.

Le Temple Kiyomizu à Kyôto  un des lieux les plus visités du Japon - Photo Japoninfos.com
Le Temple Kiyomizu à Kyôto un des lieux les plus visités du Japon – Photo Japoninfos.com

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement doit d’abord promouvoir le tourisme de haute qualité ainsi que la marque de fabrique japonaise à l’étranger. Il également a prévu de coopérer avec le secteur privé afin de financer les programmes de télévisions japonais à l’étranger. Ensuite, les conditions d’obtention des visas vont se simplifier pour les ressortissants d’Asie du Sud-Est.  Le Japon va même accorder des visas longue durée pour certains. Dans un contexte de tensions entre le Japon et la Chine depuis le conflit territorial des îles Sentaku/Diaoyu, le pays du soleil levant essaie d’attirer des touristes venant de Thaïlande, de Malaisie et d’Indonésie. En effet, les Chinois, avec les Coréens représentaient la majeure partie des touristes en voyage au Japon.

Le plan prévoit également de placer le Japon à la première place des conférences internationales, au moment même où une nouvelle ligne de chemin de fer reliant les aéroports d’Haneda et de Narita va être construite. L’Organisation Nationale du Tourisme (World Tourism Organization) estime que le nombre de ressortissants étrangers va doubler d’ici 2030. Le fait d’attirer 30 million d’étrangers au Japon est « difficile mais non impossible à réaliser » dit Takeshi Sakimoto, professeur à l’Université du Tourisme d’Osaka. Avec le développent des compagnies low-cost, de plus en plus de personne aux revenus modestes pourront se permettre de voyager au Japon.

Sofia Abadou

PARTAGER