Le Japon projette de prolonger ses sanctions contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour une durée de six mois encore.

Le gouvernement japonais a l’intention de renouveler ces sanctions du fait qu’il a vu peu de progrès réalisés dans la résolution des affaires liées aux enlèvements des Japonais, a rapporté l’agence de presse japonaise Kyodo, citant lundi des sources gouvernementales.

Il est également nécessaire d’agir ainsi alors que la RPDC tente de redémarrer un réacteur nucléaire à Yongbyon, selon ces mêmes sources.

Ces sanctions, incluant une interdiction pour les navires sous pavillon de la RPDC de faire escale dans les ports japonais, pourraient être adoptées par le Cabinet au début du mois d’octobre après l’approbation des sanctions par les partis au pouvoir.

Il s’agira de la quatrième fois pour le Japon de renouveler ces sanctions contre la RPDC.

Le Japon a annoncé initialement la mise en place de ces sanctions après une série des tirs de missiles balistiques par la RPDC au large de la mer du Japon en juillet 2006.

Il a étendu cette interdiction à tout type de navires inscrits en RPDC après cette dernière eut mené un test nucléaire en octobre 2006.

[Xinhua->www.french.xinhuanet.com]

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->http://www.japoninfos.com/forum/]

PARTAGER