Le Japon prolonge sa participation à la mission de paix au Golan

TOKYO, 29 janvier (Xinhua) — Le Japon a décidé mardi de prolonger la participation de ses soldats à la mission de maintien de la paix de l’ONU sur plateau du Golan pour une nouvelle période de six mois jusqu’au 30 septembre, a rapporté Kyodo News citant le ministre de la Défense, Shigeru Ishiba.

Cette décision a été prise en accord avec celle de décembre dernier du Conseil de sécurité de l’ONU de prolonger le mandat de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement ( Fnuod) au Golan.

Le Japon participe à cette mission de paix internationale depuis 1996, 45 soldats japonais fournissent un soutien aérien et logistique aux opérations de l’ONU.

Le plateau du Golan, région syrienne d’une superficie de plus de 1.100 km, a été occupé par Israël durant la guerre des six jours en 1967. Il a été annexé par Israël en 1981, mais la communauté internationale ne reconnaît pas ce fait.