Le Japon a protesté lundi après qu’un sous-marin nucléaire américain ait fait une escale dans l’un de ses ports sans en avoir été informé au préalable. La question est sensible pour le seul pays au monde sur lequel des bombes nucléaires ont été larguées.

L’USS Providence a fait escale dans un port de la préfecture d’Okinawa vers 10 heures (heure locale) sans en avoir correctement informé le Japon au préalable. Il est reparti moins de 2 heures plus tard, a indiqué le ministère japonais des affaires étrangères.

“Le gouvernement américain doit informer notre gouvernement au moins 24 heures à l’avance de toute escale d’un de ses sous-marins nucléaires dans un de nos ports”, explique-t-il dans un communiqué.

“Nous regrettons qu’un sous-marin américain ait fait escale dans un de nos ports sans notification adéquate”.

De hauts-responsables du ministère ont transmis leurs plaintes à leurs homologues américains de l’ambassade à Tokyo et leur ont demandé une explication.

Les américains ont indiqué qu’un problème de communications internes était à l’origine de cet incident.

Ils ont exprimé leurs regrets et promis d’empêcher de nouvelles répétitions, a indiqué le ministère.

[Corlobe->www.corlobe.tk]

PARTAGER