Le Japon renouvelle ses sanctions économiques contre Pyongyang

Le gouvernement japonais a décidé vendredi de prolonger ses sanctions économiques unilatérales à l’encontre de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour six nouveaux mois.

C’est la 4e extension que le Japon prolonge ses sanctions contre la RPDC, imposéees le 14 octobre 2006, lorsque Pyongyang a testé ses missiles balistiques dans la mer du Japon.

Le secrétaire général du gouvernement japonais Takeo Kawamura a indiqué lors d’une conférence de presse que cette décision avait été prise après que la RPDC ait suspendu le démantèlement de ses installations nucléaires à Yonbgbyon et négligé de reprendre l’enquête sur les « enlèvements » de ressortissants japonais dans le passé.

Tenant compte des circonstances globales concernant la RPDC, le gouvernement japonais a estimé nécessaire de prolonger les sanctions contre le pays, a souligné M. Kawamura.

Le Japon souhaite la normalisation de ses relations diplomatiques avec la RPDC, a déclaré M. Kawamura, qui a demandé que la RPDC se montre sincère dans le cadre des dialogues avec le Japon.

Les sanctions, qui vont expirer lundi prochain, interdisent aux navires enregistrés en RPDC d’accoster dans les ports japonais et toutes les importations de marchandises en provenance de RPDC, ainsi que l’entrée de tous les ressortissants de la RPDC au Japon.

[Xinhua->www.french.xinhuanet.com] [Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->http://www.japoninfos.com/forum/]