Le Japon s’apprête à reprendre la chasse à la baleine près de l’Antarctique

Le Japon a repris sa campagne annuelle de chasse à la baleine dans les eaux proches de l’Antarctique, les militants écologistes ayant cessé de pourchasser la flotte nippone, annonce l’organisation écologiste Greenpeace.

Selon Greenpeace, la flotte a quitté le port d’Innoshima près d’Hiroshima lundi après-midi comme prévu mais sous haute surveillance. Les autorités japonaises se sont refusées à tout commentaire se disant simplement inquiètes à propos d’éventuelles perturbations.

Le Japon avait repris suspendu temporairement sa campagne à la mi-janvier après des confrontations avec Greenpeace ainsi que l’organisation Sea Shepherd Conversation Society opposée à la chasse à la baleine.

Dans le cadre de la mission scientifique japonaise, les baleiniers nippons prévoient de capturer jusqu’à 935 baleines de Minke (balaenoptera acutorostrata) et 50 rorquals communs (balaenoptera physalus). Les baleiniers ont réaffirmé qu’ils ne modifieront pas leur plan de campagne en dépit des protestations internationales et de la baisse de la demande de viande de baleine sur le marché japonais.

Tokyo défend fermement sa campagne annuelle, au cours de laquelle plus d’un millier de baleines sont tuées, menée dans le cadre d’une dérogation de la CBI qui autorise une chasse à la baleine à des fins scientifiques.

Ses détracteurs accusent le programme japonais de servir de prétexte à une chasse commerciale, interdite par la commission depuis 1986. La viande des prises nippones est commercialisée, ce que la CBI autorise, mais les autorités japonaises maintiennent que leur but est d’ordre scientifique et non lucratif. AP

[Nouvelobs->http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/asiepacifique/20081117.FAP8245/le_japon_sapprete_a_reprendre_la_chasse_a_la_baleine_pr.html]