Le Japon veut exporter son modèle de paiement mobile FeliCa

Le Japon va tenter de trouver des opportunités pour sa technologie de paiement mobile sans contact FeliCa en dehors de son marché local.
japon-drapeau.pngLa technologie de paiement sans contact FeliCa a été développée par Sony Corp. et connaît un grand succès au Japon. Utiliser son mobile comme porte-monnaie électronique est devenu une seconde nature au Pays du Soleil Levant, mais ce modèle reste essentiellement tributaire du marché japonais.

Or, le téléphone porte-monnaie promet d’énormes opportunités partout dans le monde. En France, l’initiative Payez Mobile teste le concept auprès de commerçants de proximité et désormais de certaines grandes surfaces.

L’ouverture contre l’isolement
logo FeliCaLe gouvernement japonais a donc réuni un groupe d’industriels pour envisager divers scénarios pour les années à venir et tenter d’exporter plusieurs technologies mobiles, dont celle reposant sur les puces FeliCa intégrées dans des téléphones portables. Si le marché restait relativement cloisonné du fait de normes réseau spécifiques, le support de standards réseau communs avec le reste du monde permet de proposer la technologie ailleurs qu’au Japon.

Il reste toutefois le problème de la logistique : terminaux de paiement, liaisons avec les institutions bancaires, téléphones compatibles…qui sont encore des obstacles majeurs. Cependant, la crainte du Japon de fonctionner en circuit fermé incite le gouvernement à lancer des initiatives d’ouverture.

Les modalités de celles-ci restent encore à définir au cours des mois qui viennent mais la montée en puissance d’autres alternatives n’est sûrement pas étrangères à cette prise de conscience.
Source : Associated Press