Le lanceur japonais Hideo Nomo prend sa retraite du baseball

Hideo Nomo, qui a lancé deux matchs sans point, ni coup sûr et a été un des premiers d’une série de joueurs japonais à se joindre aux ligues majeures, a décidé qu’il en avait assez.

L’agent de Nomo, Don Nomura, a annoncé jeudi que son client prenait sa retraite. L’artilleur de 39 ans a été libéré par les Royals de Kansas City à la fin du mois d’avril.

Les 123 victoires en carrière à la fiche de Nomo sont un sommet pour un lanceur japonais. Il a été proclamé recrue de l’année dans la Ligue nationale en 1995, alors qu’il s’alignait avec les Dodgers de Los Angeles, et il fait partie d’un club restreint de quatre lanceurs à avoir réussi des matchs sans point, ni coup sûr tant dans l’Américaine que la Nationale.

Exclu des majeures depuis 2005, il a tenté un retour cette année et il a mérité une place au sein du personnel de releveurs des Royals. Mais ralenti par une blessure subie vers la fin du camp d’entraînement, Nomo a présenté une moyenne de points mérités de 18,69 en trois sorties en relève. Il a alors cédé 10 coups sûrs, dont trois circuits, en quatre manches et un tiers de travail.

La presse canadienne