Selon le ministère japonais de la Santé, les hôpitaux du pays devraient avoir pour objectif de réduire la durée d’hospitalisation des patients atteints de démence et de les aider à vivre dans leurs communautés.

Le ministère remarque que le nombre de personnes hospitalisées atteintes de démence a presque doublé entre 1996 et 2008, passant de 28 000 à 52 000, une évolution qui témoigne du vieillissement de la population.

Les patients concernés ont tendance à rester hospitalisés pendant de longues périodes en raison du manque d’institutions médicales ou de services de soins permettant un traitement à domicile.

Article original : 2011 Copyright © NHK World All rights reserved.