Le nuage de smog en Chine sous surveillance

Un comité d’experts du ministère de l’environnement japonais a annoncé la mise en place d’un système de surveillance des niveaux de pollution de l’air et de prévention de la population quand ils excèdent les normes environnementales.

Beijing_smog_comparison_August_2005

Nuage de pollution à Pekin en Aout 2005 – Crédit : Bobak Ha’Eri

L’inquiétude vient du nuage polluant provenant de Chine apporté par les vents d’ouest vers le Japon. Les experts sont convenus ce lundi de recueillir les données horaires relevées dans les postes de surveillance nationaux et d’émettre des avertissements d’une pollution rapide.

Le comité préparera pour la population des lignes directrices sur les moyens de protéger leur santé si le smog devient trop dense. Pour les enfants et les personnes souffrant de maladies chroniques de cœur ou des poumons, quelques experts insistes sur des lignes directrices plus strictes. Le ministère de l’environnement projette de les finaliser à la fin du mois.

Carine Dupuis – source : NHK