Le Parti Démocrate du Japon (PDJ) actuellement au pouvoir, a convenu d’une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée, qui impactera la consommation. La valeur actuelle de cette taxe est de 5% et elle augmentera progressivement jusqu’à 10% en 2015. 

C’est ce  jeudi, lors d’une commission du parti sur la fiscalité comprenant également des réformes sur la sécurité sociale et le système d’imposition, que s’est conclue cette décision. Yoshihiko Noda, premier ministre du Japon et président du Parti, a donc soumis la proposition d’une TVA qui devrait atteindre un seuil de 8% d’ici 2014. Une précédente réforme visant à augmenter la taxe sur la consommation avait déjà suscité de vives réactions au sein même du PJD et dans ce contexte économique difficile, nul doute que l’opposition fera entendre sa voix.

Julien Barbier – Source : NHK World
PARTAGER