Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a exprimé devant l’Assemblée générale de l’ONU sa détermination à reconstruire et dynamiser le Japon après le séisme et le tsunami dévastateurs qui ont frappé l’Archipel.

M. Noda s’exprimait vendredi à l’occasion de la rencontre annuelle des Nations unies à New York.

Le premier ministre a déclaré que cette année était de loin différente des autres pour le Japon. Il a rappelé que près de 20 mille personnes avaient péri ou avaient été portées disparues dans la double catastrophe de mars.

M. Noda a exprimé sa gratitude pour le soutien de la communauté internationale, précisant que les Japonais n’oublieront jamais les liens qu’ils ont ressentis avec des gens du monde entier.

Concernant la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi endommagée, M. Noda a souligné que des progrès constants étaient accomplis pour maîtriser l’incident.

Il a ajouté que les zones affectées sont confrontées à de nombreux défis, mais qu’il donnera la priorité à la relance et au travail de reconstruction pour redynamiser le Japon dès que possible.

Article original : NHK World Service Français © 2011