{{Yukio Hatoyama a décidé, pour « réduire le fossé entre les gens et la politique », de se lancer dans Twitter et le blogging. Le Premier ministre japonais tente de faire remonter sa cote de popularité entachée par un scandale.}}

Malmené dans les sondages, le Premier ministre japonais Yukio Hatoyama vient de créer un blog et a commencé en ce début d’année à communiquer sur le très populaire site internet de micro-blogging Twitter, a-t-on appris samedi 2 janvier. « {Bonne année à tous} » a-t-il souhaité dans son premier message. « {Mon but est d’envoyer un message chaque jour pour le moment, jusqu’à ce que je sois habitué} » a-t-il continué.

« Hato café » est le nom du blog qu’il a dans le même temps créé, et sur lequel on peut lire (en japonais) : « {J’ai commencé ce blog comme une première étape visant à la fois à réduire le fossé qui existe entre les gens et la politique et à changer ensemble le pays} ».

{{{« {Faire de mon mieux pour remplir ma mission} »}}}

Alors que deux de ses collaborateurs ont été inculpés fin décembre pour financement occulte de son fonds de soutien, le Premier ministre est actuellement en difficultés. Il a assuré qu’il n’avait pas l’intention de démissionner, mais qu’il s’y résignerait « {si un nombre écrasant de voix l’exige} ».

Ce scandale a écorné l’image de Yukio Hatoyama, qui achevait à la fin de l’année ses cent premiers jours à la tête du gouvernement, et dont la cote de popularité a chuté de 50% dans les derniers sondages. Il a donc choisi de passer à l’offensive, et de redorer son blason en se mettant à Twitter et au Blogging : « {En écoutant la voix du peuple, je veux faire de mon mieux pour remplir ma mission} » peut-on lire sur son blog.

Les activités politiques en ligne sont encore rares au Japon, alors que la loi bannit l’utilisation d’internet durant les campagnes électorales. Le ministre de la Communication a cependant indiqué, devant la multiplication des blogs créés par de jeunes élus, que le gouvernement pourrait lever cette interdiction.

[
Source : Nouvel Obs->http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20100102.OBS2312/le_premier_ministre_japonais_se_met_au_blogging_et_a_tw.html]

PARTAGER